Mixed Martial Arts

L’Uechi-Ryû à la rencontre du Mixed Martial Arts - janvier 2012 - Levallois-Perret - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Est-il encore nécessaire de présenter Wanderlei « The axe murderer » Silva, l’un des combattants les plus connus au monde. Il revient en France pour dispenser trois stages de MMA. Originaire de Curitiba au Brésil et ancien pensionnaire de la chute boxe, ce combattant né s’est illustré tout au long de sa carrière grâce à son style agressif et ses regards foudroyants d’avant combat.
Votre reporter s’est empressé de réviser son « joelho na cabeça ».

 
Le stage avec Wanderlei Silva comme si vous y étiez !!!

Merci à www.karatebushido.com d'avoir immortalisé la venue de Wanderlei Silva à Paris
 
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceC'est dans sa ville natale de Curitiba, dans le sud du Brésil, que Wanderlei Silva a commencé son apprentissage de la boxe thaïlandaise à l'âge de 13 ans. L'académie de la Chute Boxe n'était alors qu'un simple club de boxe, car le vale tudo n'était pas encore reconnu comme un sport à part entière.
Ce n'est qu'après les premiers combats de Pelé dans des tournois nationaux, que l'académie a commencé à étudier le jiu-jitsu brésilien, pourtant considéré à l'époque comme la discipline rivale des sports pieds poings.

Neuf ans et plusieurs dizaines de combats plus tard, bien des choses ont changé. Wanderlei est désormais ceinture noire de jiu-jitsu brésilien et il est champion poids moyens (- de 93 kg) de la plus importante organisation de combat libre mondiale : le Pride FC. Il est devenu, grâce à son style spectaculaire et agressif, l'un des combattants préférés des fans mais aussi l'un des combattants les plus craints du milieu.

Depuis ses débuts en 1996, Wanderlei a toujours montré le même visage, celui d'un guerrier des rings prêt à tout pour s'imposer. Lorsqu'il combattait sous les règles très libres du Vale Tudo brésilien, il utilisait, contrairement à beaucoup, toutes les armes qu'il lui étaient autorisées, à savoir les coups de coude, les coups de genou, les coups de tête mais également les penalty kicks (coups de pied circulaire à la tête d'un adversaire au sol) et les stomps (coups de pied directs à la tête d'un adversaire au sol) de la Chute Boxe, une technique dont il est quasiment l'inventeur.

Grâce à de nombreuses victoires obtenues à l'IVC (International Vale Tudo Championship), Wanderlei Silva se voit offrir, en 1998, l'opportunité d'aller combattre à l’UFC, l'évènement américain de vale tudo. Malheureusement pour lui, cette première rencontre dans l'octogone s'achève par une défaite, il s'incline par TKO face à Vitor Belfort un autre Brésilien. En avril 2000, il perd à nouveau par décision face à Tito Ortiz, le champion UFC.
A la même époque, une autre organisation lui ouvre ses portes, le Pride FC où Wanderlei s'épanouira. Invaincu en 6 combats et tombeur de l'invincible Dan Henderson, Silva obtient, début 2001, la chance de sa vie lorsqu'on lui propose d'affronter le « chasseur de Gracie », le Japonais Kazushi Sakuraba. Considéré à l'époque comme un des tous meilleurs combattants du monde, le Japonais est le grand favori du tournoi. Et pourtant, à la surprise générale, Wanderlei bat Sakuraba  en moins de 2 minutes, laminant le japonais à coups de genou et terminant le combat avec un penalty (stomp). Il devient avec cette victoire la « bête noire » des Japonais. Soucieux de laver cet affront, le Pride envoie alors tous ses combattants nippons à l'assaut du Brésilien. Mais tous s'effondrent sous les coups de Wanderlei.
Seul, le champion de judo Hidehiko Yoshida tiendra la limite, ne s'inclinant que par décision. Le pauvre Sakuraba s'inclinera deux nouvelles fois, par arrêt du médecin suite à une blessure au Pride 17 et par KO (knock out) au Pride GP 2003. Récemment au premier tour du Pride GP 2005, Yoshida pu avoir sa revanche mais il perdit à nouveau son match.

Dessin réalisé par Richard T. SloneDétenteur de la ceinture du titre de champion du Pride GP poids moyens (- de 93 kg) depuis 4 ans, il remet son titre en jeu lors du Pride GP 2005. Il se qualifie au premier tour face à Yoshida, puis au second face à Nakamura (élève de Yoshida) et affronte le 28 août 2005 lors de la demi-finale, un de ses rivaux de toujours, le brésilien Ricardo Arona, redoutable adversaire élève de la Brazilian Top Team, école rivale de la Chute Boxe. Wanderlei perd ce combat aux points contre Arona, qui se retrouva en finale contre Mauricio « Shogun » Rua qui avait remporté l'autre demi-finale face au jeune Hollandais Alistair Overeem. Le vainqueur de cette finale fut Mauricio « Shogun » Rua, ami de Wanderlei Silva, membre de la Chute Boxe et également son partenaire d'entrainement.
Wanderlei Silva a connu de nombreuses blessures, notamment aux coudes et aux genoux. Wanderlei a connu sa plus terrible défaite face à Mirko « Cro Cop » Filipovic lors de la demi-finale du Pride Final Absolute Conflict le 9 septembre 2006, leur première rencontre s'était finie par un match nul lors du Pride 20. Un violent KO sur un high kick du Croate, par ailleurs vainqueur du tournoi, a mis fin à ses espoirs de gagner une nouvelle ceinture. Le 24 février 2007, Wanderlei remet son titre en jeu et le perd face à Dan Henderson lors du Pride 33. Ses nombreux fans seront surpris par l'attitude peu agressive de Silva qui ce jour-là, ne se montra pas à la hauteur de sa légendaire réputation, s'inclinant par KO au troisième round. C'est un affront pour The Axe Murderer car il partait nettement favori dans ce combat et personne n'aurait pu imaginer le champion s'incliner dans un affrontement debout qui est depuis toujours son domaine de prédilection.

Wanderlei est aussi connu pour sa rivalité avec Quinton Jackson, qu'il a affronté à trois reprises, au cours d'échanges considérés comme parmi les plus violents de l'histoire du MMA. S'étant régulièrement insultés lors d'interviewes et de conférences de presse, les deux hommes finissent par se rencontrer en novembre 2003 sur le ring du Pride FC, à l'occasion du titre de champion Middleweight. Au sommet de sa carrière, Silva fait subir à l'Américain, dès le premier round, une avalanche de coups de genoux et de high-kicks. Jackson se relève à chaque fois, mais ne rend plus les coups: l'arbitre finit par arrêter le combat, constatant que Jackson est « KO debout ».
Wanderlei Silva devant défendre son titre, les deux hommes se rencontrent à nouveau sur le ring du Pride, en octobre 2004. Malgré une bonne entame, Jackson est à nouveau mis KO. Comble de l'humiliation, c'est de la même manière qu'il est battu (coups de genoux); de même, le combat s'arrête alors que Jackson se trouve à moitié en dehors du ring. Jackson finira par obtenir sa revanche quatre années plus tard, le 27 décembre 2008, mais l'organisation japonaise ayant disparu, c'est à l'UFC que l'affrontement a lieu. Leur rivalité est encore présente: les deux hommes se bousculent lors de la pesée officielle, et fait rare, l'arbitre ne peut les contraindre à se saluer. A la troisième minute du premier round, Jackson met le Brésilien KO par un crochet du gauche.

Le 19 novembre 2001, l’UFC propose une opposition de style entre l’agressif brésilien Wanderlei Silva et le roi du Sanshou Cung Le. Wanderlei gagne son combat par KO au deuxième round.
 

Wanderlei Silva découvre Paris
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
 
130 passionnés ont répondu présents
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
 
Avec Karl Amoussou, grand champion français de MMA ...
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
... André Vieira, ceinture noire BJJ De La Riva ...
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
... et votre humble serviteur, reporter à uechi-ryü info.
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France

Entrainement au Palais des sports de Levallois-Perret
 Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Et le stage commence ...
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Vincent Parisi et Karl Amoussou
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - FranceStage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France
Stage de MMA avec Wanderlei Silva - Paris - France

Quel Palmarès !!!
Quel palmarès !!!Quel palmarès !!!

La presse en parle

Le Parisien
Article Le Parisien - stage Wanderlei Silva

FightSport
Article FightSport - Stage Wanderlei SilvaArticle FightSport - Stage Wanderlei Silva
Article FightSport - Stage Wanderlei SilvaArticle FightSport - Stage Wanderlei Silva

 
En bonus, vidéo amateur !!!