Shindo Jinen Ryu

L’Uechi-Ryû à la rencontre du Shindo Jinen Ryu - mai 2001 - France
Takehiro Konishi et Kiyoshi Yamazaki
Senseï Takehiro Konishi, fils du fondateur de l’école Shindo Jinen Ryu, est venu nous rendre visite.
Une rencontre passionnante chargée d’histoire.
Votre reporter se devait d’être présent...


Son père fut l’élève et l’ami de Gichin Funakoshi, Choki Motubu, Chojun Miyagi, Kenwa Mabuni, qu’il accueillit à leur arrivée au japon. Grâce à lui, le karaté fut reconnu par le Dai Nippon Butoku-Kaï, et les maîtres d’Okinawa donnèrent des noms à leurs styles respectifs.
Enfin, il créa un kata, Seiryu, en collaboration avec Senseï Ueshiba, dont il fut aussi l’élève.
Avec son fils, qui est également son successeur, notre reporter a découvert celui qui fit du karaté un art martial japonais dans son dojo le Ryobukan.
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-Ryû Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû
Shindo Jinen-RyûShindo Jinen-Ryû